Fokus Books : Catalogue déjanté des expressions de la langue française

Le Catalogue déjanté des expressions de la langue française est un petit remède au vague à l’âme et à l’ordinaire du confinement, à savourer seul.e ou en compagnie.

Ce n’est pas à la Foire de Paris, avec ses centaines d’inventions présentées et ses milliers de visiteurs chaque année, que l’on croisera la fenêtre à jeter l’argent, l’éponge à effacer les dettes, le billet à joindre les deux bouts, ou encore la salière à addition.

Et pour cause, ces derniers font partie des 50 objets introuvables du Catalogue déjanté des expressions de la langue française (tome 2), sortis en 2018 de l’imagination de Jacques Seidmann, à l’écriture, et du Collectif des Crayons à l’illustration.

Cet ouvrage absurde est d’une grande nécessité pour (re)découvrir la beauté et l’imagerie de la langue française. Son comique réside à la fois dans le beau mot, auquel le propos accordé est liminaire et essentialiste, et dans les illustrations fantasques, fines et accessibles à tous.

Chaque expression est sommairement définie sur la première page, dans son acception la plus commune, pour se retrouver illustrer puis redéfinie sur la page voisine, qui sert aussi de guide d’utilisation quand il s’agit d’un objet. Voici quelques-uns de mes favoris :

  • la camisole à fou rire (page 30)
  • les chaussettes à mettre les pieds dans plat existent en version vegans ou carnivores (page 33)
  • la culotte-glacière pour feu aux fesses de la marque Comme des Glaçons: les fashionistas qui raffolent de Comme des Garçons succomberont à cette marque et à ce modèle qui a une version distincte pour les deux sexes. (Page 34)
  • le fouet à dresser la table (page 36)
  • la porte d’entrée de moulin (page 40) : un article que les fous de décoration ne trouveront pas sur Pinterest
  • On regrettera que l’homme clé n’ait pas une version femme, ou même non-binaire. (page 44).
  • la baignoire catapulte pour jeter bébé avec l’eau du bain (page 48)
  • Sans oublier une invention hors-pair, le cercueil à mourir de rire, gondolé et donc réactive et adaptable au sujet en crise (page 52).
  • Dans un autre genre, vous trouverez le tabac à casser sa pipe, histoire d’avoir une mort un peu cool et de profiter d’une dernière fumette. (page 81)
  • le bonnet à tête de turc (page 50) : conçu en kevlar, il est conseillé pour l’école, les manifestations et le travail, de quoi donner des idées aux associations anti-racistes, aux cibles des violences policières, et bien sûr aux Gilets Jaunes, sans oublier les journalistes et les photoreporters.

Jacques Seidmann et le Collectif des Crayons ont paré à de nombreux cas de la vie, en pensant à une invention lourde, mais absolument nécessaire à l’ère du numérique : la cisaille à couper les ponts pour ghoster ou se détacher sans peine et quasiment sans efforts des relations toxiques ou encombrantes de votre vie.

Côté santé mentale, ils ont prévu le démêlant à pinceaux pour ne plus jamais avoir les idées confuses (page 60). Que les bavards et les aficionados du « discours imbécile » prennent garde car le kit à clouer le bec a été inventé, et nul doute qu’ils en feront bientôt les frais (page 64).

Pour ceux qui aiment se saboter, ils ont inventé la chaussure pour se tirer une balle dans le pied « sans se mutiler » avec « sa coque blindée en acier de 3mm » (page 95). Et parce que nous avons tous le droit de nous planter, ils ont eu la bonne idée de créer un jardin à cet effet, garantissant par la même occasion une action écologique (Page 99).

Si c’est la discrétion, ou une échappatoire, que vous recherchez, assurez-vous de vous procurer rapidement la mousse à raser les murs, car il est certain qu’elle sera vite en rupture de stock, accaparée par les stars, les espions, les amants interdits ou illégitimes, sans oublier les agoraphobes à qui cela rendra un service immense (page 69).

Pour les ambitieux et les gros bosseurs qui ne comptent pas leurs heures, vous pourrez allier travail et self-care ave le masque à tête dans le guidon, jusqu’à la réalisation de vos projets (Page 100). Tandis que ceux et celles qui cherchent encore pourront s’aider de la pelle pour se creuser la tête qui enregistre chaque étincelle (Page 103).

Tout le monde sera servi, et le fou rire garanti !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s