Alassane Diago – Rencontrer mon père : « La caméra, c’est une arme pour enfanter le monde » – Interview

Au cinéma ce mercredi 21 février, Rencontrer mon père est le troisième long-métrage d’Alassane Diago. Dans ce documentaire, il donne la parole à son père, après avoir recueilli celle de sa mère dans Les Larmes de l’émigration (2010) et celle des femmes de son village dans La Vie n’est pas immobile (2012).

Le réalisateur Sénégalais continue de creuser des sujets qui, tabous, lui sont chers : l’émigration, l’abandon et l’Islam. Parti de son village d’Agnam Lidoubé il y a plus de vingt-ans, son père a rejoint le Congo pour tenter de subvenir aux besoins de sa famille, dans une Sénégal alors en pleine crise économique. Jamais revenu, celui-ci a laissé derrière lui une femme et deux enfants, Alassane et Houleyè. Dans Rencontrer mon père, Alassane Diago part à l’inconnu pour enfin nouer le contact.

Bande annonce : Rencontrer mon père from JHR Films on Vimeo.

Lire la suite ici.

 

Crédit photo: JHR Films

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s