Expo-événement: Noël aux Gobelins, une expérience féérique autour des contes et des fables

Demain s’ouvre à la Galerie des Gobelins et jusqu’au 6 janvier 2019, l’exposition Noël aux Gobelins. Gratuite, elle a été pensée pour les enfants autour des Fablesde Jean de la Fontaine, des contes de Charles Perrault et des aventures rocambolesques et chevaleresques des héros de Cervantès, Don Quichotte et Sancho Panza.

Demain s’ouvre à la Galerie de la Manufacture des Gobelins, et jusqu’au 6 janvier 2019, l’exposition Noël aux Gobelins. Gratuite, elle a été pensée pour les enfants autour des Fables de Jean de la Fontaine, des contes de Charles Perrault et des aventures rocambolesques et chevaleresques des héros de Cervantès, Don Quichotte et Sancho Panza.

Une mise en scène ludique nous fait (re)découvrir ces personnages romanesques et leurs univers comme jamais, autour de tentures du XVIIe et XVIIIe siècle, de pièces d’époques des collections du Mobilier national, ainsi que d’œuvres modernes, comme les sculptures en papier de l’artiste plasticien et origamiste, Junior Fritz Jacquet.

Au rythme du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, vous seront dévoilées les quatre sections thématiques de ce Noël spécial aux Gobelins. Au rez-de-chaussée, vous découvrirez que « Les enfants s’amusent ! », avec quelques-unes des tapisseries d’Enfants Jardiniers de Charles Le Brun, chacune représentant une saison. Les enfants pourront également jouer sur une marelle géante en velours, tissée à la Manufacture de la Savonnerie sur un design de l’artiste contemporain Jean-Paul Philippe. Puis, vous rencontrerez les « Animaux d’ici et d’ailleurs » avec des tentures du XVIIIe siècle qui présentent diverses illustrations des Fables de La Fontaine, comme « Le Loup et les Bergers », « La Lice et sa compagne »ou encore« Les Deux Coqs ».

Mais les pièces les plus mémorables de cette partie sont sans aucun doute les tentures des Nouvelles Indes d’Alexandre-Francois Desportes qui dépictent la faune exotique et la flore luxuriante du Brésil, mais aussi d’Afrique et d’Asie au XVIIe siècle. Prenez le temps d’admirer les détails somptueux de ces compositions d’exception. L’œuvre d’un contemporain, François-Xavier Lalanne, se cache – plutôt mal – dans cet espace, Tapis Troupeau moutons (1986).

À l’étage, c’est Don Quichotte et son fidèle écuyer Sancho Panza qui vous accueilleront pour la partie « De Cape et d’épée ». Six tapisseries immenses et originales du XVIIIe par Coypel mettent à l’honneur les épisodes les plus importants de l’histoire des deux acolytes. Elles sont remarquables non seulement car ce sont les premières représentations des personnages de Cervantès en France, mais aussi car ce sont des tapisseries dites a l’entours en laine et soie. Elles présentent un fond rose surprenant, ainsi qu’une palette de symboles comme le lys ou encore le pan, qui est signe d’intégrité pour les chevaliers.

Dans cette galerie, vous serez surpris de trouver des pièces-centrales de la Maison Christophe avec des candélabres en verre et en or, ainsi que des jardinières datées du Second Empire. On a du mal à voir le rapport avec le reste de l’exposition, mais c’est agréable de les découvrir.

La quatrième et dernière section s’articule, elle, autour du thème « Il était une fois… ». Elle comprend de superbes cartons peints, dont celui de « La Belle au bois dormant » (Jean Veber, XXe siècle) et des ensembles de mobiliers illustrant des Contes de ma mère l’Oye de Perrault, comme « La Barbe bleue ». Auxquelles s’ajoutent les sculptures en papier de Junior Fritz Jacquet, qui y présente son interprétation de la forêt du « Petit Poucet » Elles apportent une certaine rêverie à l’exposition et laissent place à l’imaginaire des petits et des grands. Plus on s’en approche, plus on a envie de les regarder, de les disséquer, et pourquoi pas s’y allonger (attention, c’est interdit !).

Autour de cet événement, vous pourrez profiter des nombreuses animations. Vous rencontrerez certains des fameux Nounours (géants) des Gobelins, vous pourrez profiter d’ateliers de lectures de contes, d’ateliers LEGO sur le thème « construire le futur » pour les 6 à 12 ans, et LEGO DUPLO pour les petits dès 18mois. Par ailleurs, les enfants pourront être maquillés sur place pour ressembler à des héros de contes.

Exceptionnellement, ce samedi 22 décembre, le comédien Eric Judor fera deux lectures de contes à 11h30 et 14h30.

Noël des Gobelins est une proposition vraiment remarquable de la Manufacture nationale des Gobelins et du Mobilier national. C’est une invitation à la rêverie et on en prend plein les yeux. Alors si vous passez les fêtes à Paris ou êtes de passage, avec ou sans vos enfants, courez à ce Noël  pour un moment de magie.

INFORMATIONS PRATIQUES 

Lectures de contes : tous les jours à 14 :30 et 16 :00, sur inscription ici .

Ateliers « Lego, construit le futur » : pour les enfants de 6 à 12 ans, gratuits, sur inscription à sur inscription ici .

Ateliers Lego Duplo : proposés pour les petits dès 18 mois, informations ici.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s