Luminor Hôtel de Ville: Journée « Tous les films sont politiques » avec Costa-Gavras

Dans le cadre de la journée spéciale « Tous les films sont politiques », le cinéma Luminor Hôtel de Ville accueillera demain, samedi 17 Décembre, le cinéaste Costa-Gavras.

Cette journée spéciale Costa-Gavras sera l’occasion de revenir en sa compagnie sur quatre de ses films, dans un entretien mené par le journaliste politique, Président et Co-fondateur du pure-player Mediapart, Edwy Plenel.

Les quatre films qui seront à l’honneur demain font parties des oeuvres les plus engagées du réalisateur, notamment ceux faits à la fin des années 60-70 qui furent de grandes années pour les films politiques.

Les conflits évoqués sont radicalement ancrés dans le réel et l’Histoire, et sont encore en cours ou en tout cas encore présentement sujets à polémiques.

Voici le planning de projection, ainsi que quelques informations sur ces films:

Hanna K.: projeté à 11:00 en VO – Durée 1h51

hanna-k-poster

Sorti en 1983, ce drame est une production Franco-Israélienne, co-écrit par Costa-Gavras et l’écrivain et scénariste italien Franco Solinas.

Au casting, on retrouve l’actrice américaine Jill Clayburgh dans le rôle-titre (Hanna Kaufman), très connue notamment pour son rôle dans « Unmarried Woman » de Paul Mazursky (« La Femme Libre », 1978) qui lui avait valu le prix de la Meilleure Actrice au Festival de Cannes, et ses performances brillantes dans « Starting Over » (« Merci d’avoir été ma femme », Alan J. Pakula, 1979) et dans « Ally McBeal » ou elle jouait la mère de l’héroine.

Le film figure également à son casting Jean Yanne, Gabriel Byrne et Mohammed Bakri.

Thèmes: Droit, Justice, Politique, France, Israël, Palestine, Conflit israélo-palestinien, Société, Famille

L’Aveu: projeté à 14:00 en VO – Durée: 2h20

laveu-costa-gavrasCe film français, sorti en 1970, est une adaptation du roman de l’homme politique tchécoslovaque Artur London. C’est l’écrivain et acolyte de Costa-Gavras, Jorge Semprún, qui signe cette adaptation pour le grand écran.

Et c’est une partie de la crème du cinéma européen de l’époque que l’on retrouve dans ce film d’envergure: Simone Signoret, Yves Montand, Michel VitoldGabriele Ferzetti et Gérard Darrieu.

Ce film a bouleversé la scène politique, et l’ensemble de la société française à sa sortie, notamment pour sa dénonciation du totalitarisme, ainsi que pour avoir égratigné certains partis politiques au passage.

Thèmes: Prague, République Tchèque, Politique, Espionnage, Communisme, Chasse aux sorcières, Torture, URSS, Stalinisme, Printemps de Prague

Z: projeté à 17:30 en VO – Durée: 2h07

z-affiche-costa-gavras

Z  est un film franco-algérien, sorti en 1969, et marquant le début de la trilogie de Costa-Gavras sur la dénonciation du totalitarisme. Le reste de la trilogie inclut « L’Aveu » et « État de Siège ».

C’est une adaptation cinématographique du roman du même titre de Vassilis Vassilikos, concernant l’assassinat du député grec Grigóris Lambrákis et l’instruction de l’affaire.

Et c’est le duo formé par Costa-Gavras et Jorge Semprún qui signe le scénario de ce drame politique deux fois primé à Cannes en 1969 (prix du Jury et prix de l’Interprétation), récompensé par l’Oscar du Meilleur Film en langue étrangère pour l’Algérie, ainsi que par un Golden Globe du Meilleur film étranger.

Ces prix s’expliquent aussi par sa sublime distribution puisque on y retrouve Jean-Louis Trintignant, Yves Montand, Irène Papas, Jean Bouise, Jacques Perrin, Renato Salvatori, ou encore Charles Denner.

Z est un film profondément politique pour Costa-Gavras et lui permet de rendre hommage à Lambrákis.

Enfin, il faut souligner la beauté de la musique originale du film, signée par le compositeur grec Mikis Theodorakis, alors prisonnier politique de la Dictature des Colonels.

Thèmes: Politique, Pacifisme, Communisme, L’Armée, Police, Dictature militaire, Oppression, Résistance, Justice, Résistance à l’oppression, Enquête.

État de siège: projeté à 20:30 en VO – Durée: 2h10

etat-de-siege-costa-gavras

Ce film politique, qui est une co-production entre la France, l’Italie et l’Allemagne de l’Ouest (RFA), a été tourné sous le Chili de Salvador Allende, peu avant le putsch qui l’évinça du pouvoir.

Quant au scénario, il a été écrit par Costa-Gavras et son ami Franco Solinas, tandis que Mikis  Theodorakis signait la musique originale.

On y retrouve Yves Montand, un habitué du cinéma de Costa-Gavras, ainsi que Renato Salvatori, O.E. Hasse et Jacques Weber.

D’ailleurs, État de siège est sorti à différentes périodes dans ces trois pays: 30 décembre 1972 en RFA, 8 février 1973 en France, et 22 Mars 1973 en Italie.

Thèmes: Agence gouvernementale, Tupamaros, Guérilla, FBI, Espionnage, Politique, Enquête, Enlèvement, Lutte antiterroriste, Torture.

 

À noter que chaque séance vous coûtera 6€, auquel il faut ajouter 0.50 € si vous réservez en ligne sur le site du Luminor.

N’hésitez pas à partager vos impressions sur Twitter, Facebook ou Instagram avec le tag #KultureFokus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s