Un Bonheur n’arrive jamais seul

Synopsis: Sacha (Gad Elmaleh) est un bon-vivant, fils à maman, joueur du piano et un séducteur. Quant à Charlotte (Sophie Marceau), elle a trois enfants, deux ex-maris, une carrière professionnelle à gérer, et pas une minute pour une histoire d’amour. Mais un jour, leurs chemins se croisent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Critique: Si le casting d’Un Bonheur n’arrive jamais seul, sorti le 27 Juin, est alléchant (Sophie Marceau, Maurice Barthélémy, François Berléand, Gad Elmaleh), l’histoire l’est beaucoup moins. C’est dire, j’étais prête à le regarder en streaming. Malheureusement, je me suis retrouvée à le regarder au cinéma. Autant dire que ce n’était pas une réjouissance. Mais avec Un Bonheur n’arrive jamais seulon est tombé 20 000 lieues sous les mers. Si Sophie Marceau assure le service minimum, le scénario et surtout le jeu de Gad Elmaleh n’en font pas autant. Et pour ceux qui avaient encore des doutes sur les capacités de jeu de Gad Elmaleh, ce film sera une révélation. Jamais je n’avais vu pire performance de sa part, alors que d’habitude il réussit toujours à filouter avec ses tours de passe-passe, comme dans La Rafle, La Doublure ou encore Hors de prix).

Or, dans Un Bonheur n’arrive jamais seul, il n’y a rien à faire. Passée la 10e minute , c’est-à-dire le moment où son personnage, Sacha, fait la rencontre de Charlotte (Sophie Marceau), l’exaspération était déjà présente. Et à partir de là, c’est un festival d’absurdité et de surenchère dans la médiocrité. Mais là n’est pas le pire, il mine le reste du film en appauvrissant le jeu de ses partenaires: Sophie Marceau la première, desservie par un scénario mineur et un rôle qui n’est pas à la hauteur de son talent.

À côté de ça, il y a l’excellent Maurice Barthélémy qui joue très bien son rôle de meilleur ami/bouée de sauvetage de Sacha. Cependant, malgré tout ses efforts, il ne réussit malheureusement pas à faire décoller cette comédie médiocre, dont le mauvais scénario n’est pas à la hauteur du budget, somme toute très importante, qui lui a été alloué. Bref, c’est un film affligeant et assommant.


Durée: 1:50

Production :Eskwad, Pathé

Distribution: Pathé Distribution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s